Accueil > Expositions et manifestations > Expositions à venir

Agenda à venir

de Lumière et de Silence, Peintres scandinaves
Fin XIXe – début XXe siècle

Exposition temporaire présentée
Du 24 septembre 2016 au 8 janvier 2017

Un prêt exceptionnel du Musée des Beaux-Arts de Stockholm

Exposition placée sous le  patronage de l’Ambassadeur de Suède en France,
Son Excellence Madame Veronika Wand-Danielsson


L’exposition réunit 55 oeuvres et présente un riche panorama de l’art scandinave à travers un choix de peintres suédois, danois et norvégiens ; elle met notamment en avant les échanges foisonnants entre artistes français et nordiques : nombre de ces artistes viennent en effet en France dans la décennie 1870-80, ainsi Anders Zorn (1860-1920) est en contact avec des figures de l’art français tel Renoir et Degas, Hanna Pauli (1864-1970) combine les influences de l’impressionnisme et une peinture de style réaliste.

Ces artistes séjournent à Paris mais se rendent aussi à Pont-Aven, à Grez-sur-Loing ou sur la côte d’Opale, expérimentant la modernité en marche. Quelques oeuvres peintes en France par Carl Larsson (1853-1919), Axel Lindman (1848-1930), Carl Fredrik Hill (1849-1911),Richard Bergh (1858-1919), Elias Erdtman (1862-1945), témoignent de ces rapprochements.

De retour dans leur pays durant la décennie 90, ces peintres s’affirment à travers une création qui vise à exprimer l’âme nordique, ainsi Karl Nordström (1855-1923) qui, revenu dans son pays, s’éloigne du réalisme français, même si l’influence de Gauguin reste déterminante.

Au tournant de la fin du siècle, leur art évolue vers un langage où se ressent intériorité, lyrisme métaphysique et expression de la puissance de la nature.

 

Le réseau des médiathèques de l'Albigeois s'associe au musée Toulouse-Lautrec pour promouvoir toute la richesse de la littérature scandinave. Une sélection d'oeuvres parmi les fleurons de la littérature classique et les pépites de la littérature contemporaine sera proposée à la médiathèque Pierre Amalric sur le temps de l'exposition.
Une bibliographie sélective sera mise à disposition du public du musée.

Calligraphie japonaise, Institut Tôkashoin

du 9 au 25 septembre 2016

Poursuivant l’illustration du dialogue artistique entre Orient et Occident, le mTL propose d’évoquer la calligraphie japonaise grâce à l’Institut de Calligraphie Tôkashoin de Tokyo et son antenne française.
Deux systèmes d’écriture fonctionnent conjointement en langue japonaise, de telle sorte que l’art de la calligraphie s’y caractérise à travers deux formes de graphies distinctes relevant chacune d’une esthétique singulière, les systèmes d’écriture syllabique (Hiragana et Katakana) se sont développés parallèlement à celui des idéogrammes chinois (Kanji).

L’institut Tôkashoin, fondé à Tokyo en 1937 par Saitô Kajô, dispense l’enseignement de la calligraphie à ses membres, et organise chaque année une exposition de leurs meilleurs travaux ; une première présentation internationale a eu lieu à Genève en 2011, Albi aura le privilège de recevoir à son tour une exposition présentée à l’hôtel Rochegude.
Visites commentées de l’exposition et atelier de pratique au musée accompagneront la présentation de ces graphies qui constituent une écriture autant qu’un geste artistique.

A l’hôtel Rochegude
L'hôtel Rochegude est ouvert tous les jours de 13h à 19h sauf le mardi, entrée libre.

VISITES GUIDEES
Vendredi 9 et samedi 10 septembre,  des visites guidées de l'exposition (sur inscription au mTL) seront conduites par Saitô Kashû (traduction simultanée en français assurée par Claire Seika).

Au mTL
CONFERENCE

Vendredi 9 septembre à 18h30 : « L’Esthétique de la calligraphie japonaise » par Saitô Kashû, Directeur de l'institut Tôkashoin et Président de l’Association des calligraphes contemporains au Japon (traduction simultanée en français assurée par Claire Seika).
Auditorium.
ATELIER :
Samedi 10 septembre de 10h à 12h, atelier de calligraphie japonaise.
Atelier pédagogique.