Home > Exhibitions and events > Events > Previous events

Previous events

Journées européennes du Patrimoine 2013

Les samedi 14 et dimanche 15 septembre 2013

Entrée libre de 9h00 à 18h00 dans la limite des normes de sécurité


Le mTL ouvre gratuitement ses portes à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine et répond à la thématique choisie par le Ministère de la Culture et de la Communication, « 1913-2013, cent ans de protection» en proposant une évocation des métiers d'art.

Vecteurs de mémoire, les métiers d’art oeuvrent dans le secteur de la création et de la tradition ou agissent au quotidien pour la conservation-restauration du patrimoine.
Le mTL a ainsi souhaité mettre en lumière des savoir-faire parfois inconnus du grand public, des gestes de « l’ombre », pourtant indissociables de la préservation du patrimoine.
Restaurateurs, doreurs à la feuille, peintres en décor, encadreurs, calligraphes, sculpteurs statuaire, chapeliers, …, autant de métiers qui se dévoileront à l’occasion de la trentième édition des Journées européennes du patrimoine.

Organisées par le musée Toulouse-Lautrec en partenariat avec les Chambres de métiers et de l'artisanat Tarn et Midi-Pyrénées et artisanat & métiers d'art Midi-Pyrénées.

Informations pratiques

Accès libre
Salles du musée
, découverte des collections
Atelier, terrasse du Bastion et cour de Bernis
, présentation des métiers d’art
Auditorium
, diffusion de films sur les métiers d’art


En savoir plus

 


Toulouse-Lautrec et Maurice Joyant à Tokyo

Du 13 octobre au 25 décembre 2011

Le mTL co-organise l’exposition « Toulouse-Lautrec, Albi-Paris, Maurice Joyant, l’héritage  
de l’artiste » présentée au Musée Mitsubishi Ichigokan à Tokyo avec lequel il a signé un contrat de jumelage en 2009. Cette dernière institution a en effet pu acquérir 240 œuvres qui provenaient de la collection personnelle de Maurice Joyant, ami et exécuteur testamentaire de l’artiste, qui fut à l’origine de la mise en place à Albi des œuvres restées dans l’atelier de Toulouse-Lautrec à sa mort.
Cette manifestation, pour laquelle le musée d’Albi prête une vingtaine d’œuvres, concrétise ce parrainage culturel et scientifique, poursuivant le dialogue ouvert avec le Japon notamment à travers les expositions du mTL :
« Toulouse-Lautrec et le japonisme » en 1993/94, « Toulouse-Lautrec » à l’occasion du centenaire de la mort de l’artiste à Tokyo en 2001, « Toulouse-Lautrec et la vie parisienne » à Tokyo et Osaka en 2007/2008, « Toulouse-Lautrec et son Cercle » à Tokyo, Kitakyushu en 2009 et Hiroshima en 2010.

 

Ricardo Mosner, "Tangos"

Du 28 octobre au 20 novembre 2011

Le mTL présente l’exposition Ricardo Mosner, Tangos en écho au festival de tango Argentin
Artetango
organisé à Albi du 26 au 30 octobre 2011.
L’œuvre de Ricardo Mosner, artiste contemporain né à Buenos Aires, est alimentée par les archétypes du mythe argentin, parmi lesquels le tango occupe une place particulière. Ces danseurs de tango constituent le thème des œuvres présentées au musée Toulouse-Lautrec, affiches dans la salle Choiseul – dont celle réalisée pour JOB, société pour laquelle Toulouse-Lautrec avait également conçu un projet – œuvres sur papier dans l’Atrium.

En lien avec cette exposition, des ateliers pour les scolaires organisés en partenariat avec l’ADDA et l'Inspection académique du Tarn proposent d’associer lecture des œuvres et initiation à la danse.

L'oeuvre invitée, En cabinet particulier (Au Rat mort)

Du 16 juin au 18 septembre 2011

Le mTL présente le tableau de Toulouse-Lautrec ''En cabinet Particulier (Au Rat mort)'' grâce à un prêt de la Galerie Courtauld à Londres, accordé à titre très exceptionnel en échange de deux oeuvres des collections du mTL, Jane Avril la Mélinite, 1892 et Jane Avril, 1893 ainsi qu’une lettre écrite par Jane Avril à Lautrec en 1896, montrées à la Galerie Courtauld à l’occasion de l’exposition ''Toulouse-Lautrec et Jane Avril''.
''En cabinet Particulier'' est une oeuvre majeure, peinte en 1899, qui permet d’analyser l'évolution du style de l’artiste à la fin de sa vie.

Etude d'une oeuvre: Au Rat mort, 1899
Du 25 juin au 10 septembre

Une conférencière présente l'étude approfondie de cette toile réalisée en 1899 en écho aux oeuvres tardives de Toulouse-Lautrec appartenant aux collections du musée d'Albi.

samedi à 15h00, rendez-vous à l'accueil du mTL.

Durée, 1 heure

 

Plein Tarif, 9.50 euros

Tarif réduit, 5.50 euros (enfants >14 ans, étudiants, S.A.M. et Club des partenaires du mTL)

Tarif conventionné, 7.50 euros

Tarif enfants <14 ans , 3 euros

Tarif famille, 13.50 euros + 3 euros par personne

 

Sur inscription, nombre limité de places

ou à l'accueil du musée le jour de la visite suivant disponibilité des places (30 pers.maximum)

 

Renseignements auprès du service des publics, 05.63.49.58.97

Donatien Rousseau, ''Empreintes''

Du 14 mai au 31 août 2011

Jusqu'au 31 août, découvrez Les Empreintes de Donatien Rousseau, clichés où se côtoient l’ombre et la lumière dans une palette de nuances. Dans sa chambre noire, le photographe joue de la sensibilité du papier photo sur lequel il dispose des objets pour en recueillir l’empreinte fantomatique.

S’acquitter du droit d’entrée au mTL

Exposition Impressionist Gardens à Madrid

Du 16 novembre 2010 au 13 février 2011

Le Musée Thyssen-Bornemisza et la Galerie Nationale d’Ecosse organisent conjointement une exposition sur les jardins peints par les impressionnistes de 1840 à 1918.Cette période a en effet été marquée par un intérêt accru pour les espaces verts avec l’introduction de nouvelles variétés de plantes et de fleurs venues d’Asie, d’Afrique et d’Amérique. Les jardins s’imposèrent alors comme une source d’inspiration artistique.
Divisée en quatre sections, cette exposition présentera un panorama des œuvres réalisées sur ce thème, des précurseurs tels que Delacroix, Corot, Courbet jusqu’aux derniers impressionnistes tels que Klimt et Sargent.
Le mTL s’associe à ce projet en prêtant le tableau de Toulouse-Lautrec, Désiré Dihau, basson de l’opéra (1890) à la Fondation Caja de Madrid.

Exposition Pierre Bonnard à Wuppertal

Du 12 septembre 2010 au 30 janvier 2011

Le Von der Heydt Museum, à Wuppertal (Allemagne),  est riche d’une importante collection de peintures, sculptures et gravures du XIXème siècle finissant et du XXème siècle, qui comprend de nombreuses œuvres d’artistes français. A partir de cette collection, il propose régulièrement des expositions temporaires.
Sa prochaine exposition est consacrée à Pierre Bonnard. Plus de 150 œuvres seront réunies afin de présenter son oeuvre, de ses premières à ses dernières toiles.
Le mTL participe à cette exposition en  prêtant l’œuvre Le Golfe de St Tropez (dépôt d’Etat) de Pierre BONNARD.

 

Carnets de terre : carreaux pour Toulouse-Lautrec

Du 19 octobre au 28 novembre 2010

Le visage et les mains d’Yvette Guilbert n’ont pas quitté, durant des mois, les préoccupations de Florence Patte. L’artiste exposera dans l’atrium du mTL des plaques de terre cuite émaillées qu’elle utilise comme des pages de carnet sur lesquelles les signes graphiques, calligraphiques et chromatiques sont répétés, imbriqués ou superposés. Appropriation, scansion et mémoire sont des notions reprises par Jean-Philippe Hauray qui met en scène, en son, en rythme et en voix le travail de Florence-Patte.

Le droit d’entrée au mTL permet de découvrir le travail de Florence-Patte, dans l’atrium.
Pour le travail de Jean-Philippe Hauray, accès libre, salle Choiseul.


Une première à la Boutique du musée !

A l’occasion de cette exposition, la Boutique du musée propose un pendentif en argent sur une idée de Florence Patte, à partir d’un dessin de Toulouse-Lautrec.
Il s’agit d’une édition limitée à 15 exemplaires conçue spécialement pour le musée par une créatrice de bijoux du carmausin.
Chaque exemplaire réalisé main est unique, le bijou est en argent 925 (vendu avec cordon).

En vente exclusive à la Boutique du musée Toulouse-Lautrec
au prix de 100 € TTC

La xylographie, moyen d'impression et d'expression

Du 4 au 24 octobre 2010

A l’occasion de la parution de l’ouvrage Hommage à Toulouse-Lautrec réalisé par Casimir Ferrer, artiste, et Pierre Peyré, graveur (MOF), le musée Toulouse-Lautrec présentera les bois et les tirages conçus pour cet album.
Cette présentation permettra de faire découvrir la technique de la xylographie (gravure sur bois), du dessin à l’impression, grâce à des démonstrations sur une presse à bras, dans les salles des ateliers pédagogiques.
Une séance de dédicace des ouvrages par Casimir Ferrer et Pierre Peyré est prévue le 1er octobre à 17h30 dans la salle Choiseul.

Ateliers
Gratuit sur inscription (nombre de places limité)
Scolaires: les 4, 7, 11, 14, 18, 21 et 22 octobre de 10h à 12h et de 14h à 16h
MJC et centres de loisirs : le 13 octobre de 14h à 16h
En famille : les 16 et 17 octobre de 15h à 17h

Exposition de photographies de Léonard Gianadda, "D'une image à l'autre"

Du samedi 15 mai au dimanche 11 juillet

Le musée Toulouse-Lautrec  présente dans les jardins du Palais de la Berbie, une exposition consacrée aux photographies de Léonard Gianadda. Cette manifestation conduit le visiteur à la découverte d’une facette méconnue de la personnalité de cet homme qui a créé en 1976 la Fondation Pierre Gianadda.


Ingénieur, bâtisseur, académicien, mécène, Léonard Gianadda fut aussi dans les années 1950 un photojournaliste de talent. Ces photographies ne sont ni un compte-rendu politique, ni une enquête sociologique. Elles sont à regarder tel le carnet de voyages d’un jeune homme qui affectionne le contact avec les gens et qui réussit à gagner leur confiance dans des échanges que l’on devine profonds.

Cette exposition donne à voir une sélection d’œuvres en noir et blanc de Léonard Gianadda, souvenir de ses voyages dans les pays de l’Est et autour du bassin méditerranéen. On y découvre un regard légèrement décalé sur le monde et des réminiscences de style avec les grands photographes de l’époque dont Henri Cartier-Bresson.

Toulouse-Lautrec et son cercle, au Japon

Du 10 novembre 2009 au 22 mars 2010

Cette manifestation, présentée à Tokyo, à Kitakyushu et à Hiroshima du 10 novembre 2009 au 22 mars 2010,  a connu un franc succès puisqu’elle a attiré plus de 100 000 visiteurs. 
Danièle Devynck, commissaire de cette exposition, a proposé au public japonais de situer l’œuvre de l’artiste albigeois en regard de son époque en présentant des œuvres de Toulouse-Lautrec mais aussi des peintures d’artistes avec lesquels il a construit sa démarche artistique ou ceux pour lesquels il nourrit une admiration. Cette exposition a été l’occasion d’assurer la promotion de la ville d’Albi et de son patrimoine auprès du public japonais. Le musée Toulouse-Lautrec a ainsi bénéficié d’une large campagne médiatique à Tokyo où un affichage a été mis en place dans le métro ainsi que sur l’écran géant qui domine le carrefour de Shibuya (traversé chaque jour par près de 3 millions de personnes).

Art Nomade : Kaïdin sur les traces de Bashô

Du 6 juin au 12 juillet 2009

Kaïdin, aujourd’hui sculpteur en Côte d’Ivoire, a créé des installations de land art dans des lieux marquants. Partie au Japon en 2007 et 2008 sur les traces du maître du haïku, Matsuo Bashô, elle y a réalisé des installations éphémères, traits d’union entre l’approche poétique et le site qui les reçoit. Les visiteurs ont pu découvrir ces créations “ land art ” photographiées par Uwe Ommer, auteur de l’album de la famille de notre planète intitulé 1000 Familles, dans les jardins du Palais et dans le parcours de visite du musée.